Aller au contenu principal

Matinée sur le Danube

dimanche

01.05.2022

11:00 — Bâtiment des Forces Motrices

musique sur rhône

le programme

Florin Moldoveanu
David Vallez
Violon

Hannah Franke
alto

Caroline Siméand Morel
violoncelle

Héctor Sapiña Lledó
Contrebasse

Camillo Battistello
Clarinette

Francisco Cerpa Román
Basson

Agnès Chopin
cor

Franz Schubert

Octuor pour cordes et vents en fa majeur (op. posth. 166, D. 803)


la musique

En 1824, Schubert reçoit une commande très précise ne lui laissant guère d’attitude, son commanditaire lui demandant clairement de s’inspirer du Septuor opus 20 de Beethoven alors très prisé dans le cercle très répandu à Vienne des musiciens amateurs. De plus, il dispose d’un temps limité pour composer et livrer sa nouvelle œuvre pour laquelle il garde l’effectif de Beethoven en y ajoutant un second violon et en conservant l’ordonnance dans la suite des mouvements. Son Octuor en fa majeur dépasse toutefois largement la temporalité du modèle beethovénien avec une durée considérable de plus d’une heure. C’est une des œuvres les plus expressives de Schubert dont la jovialité de surface a de la peine à cacher l’immense mélancolie qui est le propre de l’expression de ce jeune homme malade et tourmenté. L’extraordinaire profusion d’idées est dominée par l’inquiétude, la souffrance et un mal de vivre qui sonnent comme un appel de détresse. Créé le 16 avril 1827, moins d’un mois après la mort de Beethoven, il faudra attendre 1875 pour en avoir une édition complète qui lui permettra enfin de conquérir le monde près de cinquante ans après la mort de son infortuné auteur.



OSR Live

video thumbnail

Ludwig van Beethoven

Symphonie N° 4 en si bémol majeur op. 60

Jonathan Nott

direction

Enregistré le 30 juillet 2020 à/au Victoria Hall, Genève

video thumbnail

JONATHAN NOTT

Direction

Yvonne Naef

mezzo-soprano

György Ligeti
Poème symphonique, pour cent métronomes

Johann Sebastian Bach
Komm süsser Tod (orchestration Leopold Stokowski)

Gustav Mahler
Kindertotenlieder, pour mezzo-soprano et orchestre

Enregistré le 21 janvier 2021 à/au Victoria Hall, Genève