Aller au contenu principal

Martha Argerich

piano

liste des artistes
Martha Argerich
© Adriano Heitman

Née à Buenos Aires, Martha Argerich étudie le piano dès l’âge de cinq ans avec Vincenzo Scaramuzza. Considérée comme une enfant prodige, elle se produit très tôt sur scène. En 1955, elle se rend en Europe et étudie à Londres, Vienne et en Suisse avec Seidlhofer, Gulda, Magaloff, Madame Lipatti et Stefan Askenase.
Invitée permanente des plus prestigieux orchestres et festivals d’Europe, du Japon, d’Amérique et d’Israël, avec Zubin Mehta et Lahav Shani, elle privilégie aussi la musique de chambre. Elle joue et enregistre régulièrement avec les pianistes Nelson Freire, le violoncelliste Mischa Maisky, le violoniste Gidon Kremer, Daniel Barenboim, ainsi qu’avec la pianiste Lilya Zilberstein.
Parmi ses derniers enregistrements, on compte les Concertos № 1 et № 3 de Beethoven (Grammy Award) ainsi que les Concertos № 20 et № 25 de Mozart avec Claudio Abbado.
Martha Argerich collectionne les récompenses pour ses enregistrements : Grammy Award pour les concertos de Bartók et Prokofiev, «Artiste de l’année» de Gramophon, «Meilleur enregistrement de piano de l’année» pour les Chopin, «choc» du Monde de la Musique pour son récital à Amsterdam, Prix de la critique de disque Allemande, Grammy Award pour Cendrillon de Prokofiev avec Mikhaïl Pletnev.
Avec comme objectif d’aider les jeunes, en 1998 elle devient directeur artistique du Festival de Beppu au Japon. Martha Argerich a reçu de nombreuses distinctions: Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres en 1996 et Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres en 2004 par le gouvernement français, l’Ordre du soleil levant, décerné par l’empereur du Japon, et le prestigieux Praemium imperiale de la Japan Arts Association, Kennedy Center Honors en décembre 2016 par le président Barack Obama, Commendatore dell’Ordine al Merito della Repubblica Italiana en 2018 par le président Sergio Mattarella.

Voir d'autres musiciens

OSR Live

video thumbnail

Jonathan Nott | Sergey Khachatryan

Concerto pour violon et orchestre

Enregistré le 30 juillet 2020 à/au Victoria Hall, Genève

video thumbnail

Ludwig van Beethoven

Symphonie N° 4 en si bémol majeur op. 60

Jonathan Nott

direction

Enregistré le 30 juillet 2020 à/au Victoria Hall, Genève