OSR

Découvrir

Théâtre de Beaulieu Lausanne Jeudi 02 mai 2019 – 20:15 Victoria Hall Mercredi 01 mai 2019 – 20:00

Beethoven et Chostakovitch partageaient la même soif de liberté du genre humain. Composée en 1941 alors que les nazis foncent sur l’Union soviétique, la Septième Symphonie ‘Léningrad‘ est un véritable manifeste contre la guerre. Transmise d’une manière rocambolesque par des microfilms, la partition va secrètement gagner l’Europe et les États-Unis et deviendra bientôt une des plus populaires de son auteur. Premier grand concerto romantique s’écartant du modèle mozartien, le Concerto pour piano N° 3 fut créé par Beethoven en personne devant des pages blanches faute d’avoir pu terminer à temps la partie soliste.


LAC - Lugano Arte e Cultura Vendredi 10 mai 2019 – 20:30 La Seine Musicale, Paris Jeudi 09 mai 2019 – 20:30 Victoria Hall Mercredi 08 mai 2019 – 20:00

Des sévères Symphonies d’instruments à vent de Stravinski, évoquant le monde antique tout autant qu’elles rendent hommage à Debussy, jusqu’à l’obsédant et génial Boléro de Ravel,
c’est la célébration du souffle de la vie sous toutes ses formes qui constitue ce programme original. À travers son Concerto ‘MEMENTO VIVERE‘, écrit pour le grand flûtiste genevois Emmanuel Pahud, Eric Montalbetti évoque un parcours musical à l’image de nos vies à travers les rires et les larmes, exactement comme les trois pièces de Gaspard de la nuit de Ravel présentées dans l’orchestration féérique de Marius Constant.


Victoria Hall Mercredi 15 mai 2019 – 20:00 Théâtre de Beaulieu Lausanne Jeudi 16 mai 2019 – 20:15

Musicien complet, Schumann délaisse parfois son cher piano qui « devient trop étroit pour contenir ses idées » au profit de l’orchestre symphonique. Ses quatre symphonies exaltent toutes les facettes de son âme passionnée et inquiète. Composée à la suite d’une douloureuse dépression nerveuse, la Deuxième Symphonie est la « grande symphonie drame » de Schumann se concluant dans un exaltant élan vital venant dissiper les ténèbres. La Symphonie Rhénane, la plus populaire des quatre, bruisse de chants populaires et de relents de valses rustiques. Elle symbolise à elle seule l’Allemagne romantique avec le Rhin et la cathédrale de Cologne pour toile de fond.


Spécial