Aller au contenu principal

Ensemble Vocal de Lausanne

chœur

Liste des artistes
Ensemble Vocal de Lausanne
© Cyril Porchet

L’Ensemble Vocal de Lausanne (EVL), a été fondé en 1961 par Michel Corboz qui l’a dirigé avec succès pendant plus de cinquante ans. Ensemble vocal professionnel d’excellence, l’EVL rivalise avec les meilleures formations sur la scène nationale et internationale tout en ayant un fort ancrage en Suisse. Artistiquement, il se constitue en un chœur de chambre à géométrie variable, composé de professionnel·les auquel·les viennent s’adjoindre, selon les œuvres, de jeunes artistes en formation. Son répertoire s’étend du XVIe au XXIe siècle, avec une emphase sur la musique française, les compositeur·trices suisses et la création.

Aujourd’hui, l’Ensemble est dirigé par Anthony Di Giantomasso, directeur artistique, Pierre-Fabien Roubaty étant le directeur musical et Daniel Reuss, le chef invité principal. Ces dernières années, l’EVL a notamment chanté sous la direction de chefs mondialement reconnus comme Raphaël Pichon, Leonardo Garcìa Alarcón, Jonathan Nott, Arie van Beek ou encore Marc Kissóczy.

Le rayonnement de l’EVL dépasse largement les frontières avec des apparitions régulières sur les scènes internationales. Ces dix dernières années, il a participé à de nombreux festivals prestigieux tels que La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron, le Festival d’Aix-en-Provence, à la Chapelle Royale de Versailles ou dans le cadre du Gstaad Menuhin Festival. Par ailleurs, l’EVL collabore régulièrement avec des orchestres suisses et internationaux renommés.

L’abondante discographie de l’EVL lui confère une aura internationale. Il a reçu le Grand Prix du disque de l’Académie Charles Cros avec l’enregistrement des Vêpres de Monteverdi. Une trentaine d’autres albums ont été primés, parmi lesquels les trois fameux Requiem de Mozart (Choc du Monde de la Musique, 1999), de Fauré (Choc de l’année 2007 du Monde de la Musique) et de Gounod (Choc de Classica 2011). Son dernier opus, Le Roi David d’Arthur Honegger (version 1921) est sorti en 2017. Nominé pour le renommé prix « Edison Klassik », il représente le 115e disque de l’EVL.

 

OSR Live

video thumbnail

Ludwig van Beethoven

Symphonie N° 4 en si bémol majeur op. 60

Jonathan Nott

direction

Enregistré le 30 juillet 2020 à/au Victoria Hall, Genève

video thumbnail

Jonathan Nott | Sergey Khachatryan

Concerto pour violon et orchestre

Enregistré le 30 juillet 2020 à/au Victoria Hall, Genève