Skip to main content

Press room

Une saison piquée de festivals et de créations!

Par Charlotte de Senarclens, Steve Roger, Jonathan Nott

Fidèle à une volonté constante de toucher de nouveaux publics, l’Orchestre de la Suisse Romande a le plaisir de vous présenter cette saison trois festivals hors-les-murs d’août 2023 à juin 2024. L’enjeu majeur que représente l’élargissement des publics est un défi de taille que l’Orchestre choisit de conjuguer avec un décloisonnement des formes de diffusion d’une part (en mettant l’accent sur le ciné concert dans l’expérience symphonique par exemple), mais aussi par l’intermédiaire d’un renouveau artistique avec de véritables projets de création d’autre part. En sortant des traditionnelles salles de concert et en se rapprochant des institutions locales, l’OSR souhaite ainsi multiplier les modes d’exposition de la musique.

communiqué de presse

dossier de presse 2023-24    programme général 2023-24 

media kit    biographies artistes 

A world premiere! The Orchestre de la Suisse Romande in Hologram form

A Symphonic Odyssey by icologram®

GENEVA, December 20, 2023 – The Orchestre de la Suisse Romande is delighted to announce that it will be giving the first hologram symphony concert ever recorded.

As part of the 12th edition of the artgenève fair, which will take place from 25 to 28 January 2024, 73 musicians will take virtual shape to perform the Pictures at an Exhibition by Moussorgski. This is a first for the Orchestre de la Suisse Romande, which is exploring new ways of broadcasting classical music and reaching new audiences.

press release   mediakit

world premiere   making-of

Concerts 2023-24

Retrouvez tous les communiqués de presse des concerts de la saison 2023-24

GENÈVE, le 26 février 2024 – L’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de son chef Jonathan Nott, donnera un concert aux tonalités autrichiennes les 13, 14 et 15 mars - d’abord à Genève, puis à Lausanne et à Fribourg, au Théâtre Équilibre. Le clarinettiste en résidence Martin Fröst interprétera en première partie le sublime Concerto pour clarinette de Mozart, qui exploite tous les registres et les possibilités expressives de l’instrument d’une manière inconnue jusqu’alors. Suivra ensuite la 2e Symphonie de Bruckner, sa première réalisation majeure. L’Adagio de cette 2e Symphonie est une des plus belles illustrations de la méditation brucknérienne, débouchant sur un finale orageux, révélateur de ses violents conflits intérieurs. Depuis leur enregistrement sous la direction de Marek Janowski, les neuf Symphonies de Bruckner font désormais partie du répertoire de l’OSR.

> Communiqué de presse complet disponible ici.  

> Mediakits : Jonathan Nott ici / Martin Fröst ici. 

GENÈVE, le 22 février 2024 – L’Orchestre de la Suisse Romande se réjouit d’accueillir le chef Roderick Cox pour un concert « made in America » les 6 et 7 mars prochains, avec le pianiste Alexander Malofeev, au Victoria Hall. Lauréat du Prix Sir Georg Solti Conducting 2018, Roderick Cox dirigera un programme rare, construit autour de la Rhapsody in blue de George Gershwin, dont la partie pianistique d’une difficulté technique redoutable faisait frémir Ravel.

Le concert s’ouvrira sur les Fearful Symmetries de John Adams, encore jamais données à l’OSR, à la suite desquelles on entendra le pianiste Alexander Malofeev pour la Rhapsody de Gershwin. Au programme également, la Fanfare for the Common Man, commandée à Aaron Copland à l’occasion de l’entrée en guerre des États-Unis en 1941 pour être jouée au début de chaque concert pendant cette période. Elle sera suivie de sa réponse féminine, la Fanfare for the Uncommon Woman de la compositrice Joan Tower, dédiée « aux femmes qui prennent des risques et qui sont entreprenantes ».  Le concert s’achèvera sur la Symphonie N° 1 de Samuel Barber, au langage néo-romantique immédiatement accessible.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 26 janvier 2024 – L’Orchestre de la Suisse Romande a l’honneur de donner deux Premières suisses lors de son concert du 2 mars prochain au Victoria Hall, sous la direction de Jonathan Nott. Épaulé par les musiciens et musiciennes de l’OSR, l’Orchestre de la Haute école de musique de Genève ouvrira les festivités avec deux oeuvres du grand compositeur hongrois Peter Eötvös : Reading Malevich, inspiré d’une toile de l’un des premiers artistes abstraits du XXe siècle, Kasimir Malevich ; et en première suisse, un Concerto pour harpe, composé tout spécialement pour le soliste Xavier de Maistre, un des plus grands harpistes du monde. L’Orchestre poursuivra ensuite avec Sechs Augenblicke du compositeur genevois Michael Jarrell, en résidence à l’OSR cette saison. Créée en 2022 à Nantes et à Angers par l’Orchestre National des Pays de la Loire qui l’avait commandée, cette pièce pour grand orchestre s’inspire des Six Moments Musicaux de Schubert mais dans le langage propre au compositeur. Le concert s’achèvera avec la Suite de l’opéra Háry János de Zoltán Kodály, qui raconte l’histoire de ce personnage, Háry, incarnant la soif de liberté et la nostalgie des rêves brisés qui a caractérisé le peuple hongrois durant des siècles.

> Communiqué de presse complet ici. 

> Mediakit de Jonathan Nott disponible ici.

> Mediakits de Michael Jarrell, Xavier de Maistre, HEM ici. 

Hors concerts

GENÈVE, 26 octobre 2023 – Les messieurs de l’Orchestre de la Suisse Romande ont renouvelé leur garde-robe et enfilent de nouveaux costumes pour cette rentrée 2023. Taillés sur mesure par la maison suisse Bongenie, déjà partenaire par le passé, les costumes ont été conçus de façon à s’adapter à chacun des musiciens, en fonction de leur instrument et de leur pratique musicale. Abandonnant la traditionnelle queue de pie, ce nouvel ensemble trouve son équilibre entre confort et élégance.

D’un pupitre à l’autre, chaque instrumentiste présente des besoins différents. Grâce à l’expertise et la sensibilité du couturier, lui-même un grand amateur de musique classique, chaque décision a été pensée de manière ergonomique pour concevoir une tenue qui puisse s’adapter aux conditions et à l’activité de chacun.

Adieu cravate, nœud, lavallière ! Le col reste ouvert pour ne pas gêner le travail de respiration des vents, aucun bouton de manchette pour éviter tout frottement avec les instruments, la longueur des manches a été ajustée aux mouvements des musiciens, les tissus ont été coupés dans des matières naturelles et respirantes, et un col châle noir est assorti aux bandes en soie des pantalons. Mise au goût du jour, la nouvelle tenue s’adapte au plus près des conditions de la scène. Laurent Issartel, violoncelliste au sein de l’Orchestre depuis 20 ans, confirme : « Les tissus sont agréables et souples, facilitant nos mouvements et le jeu d’archet. Une plus-value essentielle ! »

Pour la couleur, des essayages avec différents échantillons ont été réalisés sur scène aux côtés des musiciennes pour comparer les tons de noir et s’assurer de l’accord entre les tenues des hommes et des femmes. En effet, ces dernières ont quant à elles choisi de garder leur libre arbitre – à condition de remplir certains critères – et de s’équiper individuellement.

> Mediakit: reportage-photos des essayages disponible ici. 

GENÈVE, le 19 septembre 2023 – Ayant très à cœur de promouvoir la musique symphonique auprès du jeune public, l’Orchestre de la Suisse Romande imagine depuis bientôt 30 ans des concerts adaptés pour les enfants. Au- delà d’un simple aspect créatif, les concerts pensés pour les familles visent aussi et surtout à susciter chez les plus jeunes un intérêt pour les instruments, leur faire goûter au plaisir des concerts et leur permettre de s’approprier la musique au contact des artistes. En effet, l’émotion éprouvée en écoutant de la musique, que l’on appelle classique par habitude, n’est pas l’apanage des plus grand·e·s, et c’est pourquoi l’OSR s’attache à proposer différentes activités culturelles et pédagogiques. Deux séries de concerts sont ainsi spécialement conçues pour le jeune public : les « Concerts en famille », destinés aux enfants dès 7 ans, et les « Concerts pour petites oreilles », accessibles dès 4 ans. Toujours accompagnés d’une présentation didactique, ces programmes se déclinent également pour les classes scolaires du Département de l’instruction public (DIP) et touchent chaque année entre 12'000 et 14'000 élèves.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 15 septembre 2023 – L’Orchestre de la Suisse Romande a lancé pour la 4e année consécutive le projet de « L’OSR c’est vous ! », qui appelle 70 musicien.ne.s amateurs et amatrices à rejoindre 25 membres de l’Orchestre pour constituer un ensemble symphonique unique ! Après quelques mois de répétitions, ils et elles donneront devant le public de la Fête de la musique, le 21 juin 2024, un concert autour du 7e art avec des musiques de films, publicités, jeux vidéo, séries TV et dessins animés.
 

> Communiqué de presse ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE,le 16 août 2023 – Deux ans après sa création, le fonds instrumental des Amis genevois de l’Orchestre de la Suisse Romande a prouvé qu’il répondait à un véritable besoin : doter ses musiciennes et ses musiciens d’instruments à cordes de haute qualité. Soutenu par une commission formée de spécialistes, ce fonds vise à créer une collection d’instruments de la plus haute qualité, difficiles à acquérir compte tenu des coûts non négligeables et qui sont pourtant indispensables pour développer le niveau musical. La demande ne faiblissant pas, l’Association est à la recherche de nouvelles sources de financement et espère pouvoir compter sur tous les mélomanes, Amis ou non de l’OSR, pour poursuivre son action.

Grâce à la générosité de ses membres, l’Association a pu faire l’acquisition de 10 instruments depuis 2021 – trois violoncelles, quatre archets, deux violons et un alto . Les artistes qui ont pu en bénéficier ne tarissent pas d’éloges sur la qualité de ces acquisitions qui, disent-ils, leur permettent d’affiner considérablement leur sonorité, pour leur plus grand bénéfice, celui de l’orchestre et du public : « Quelle chance nous avons de pouvoir compter sur ce fonds, grâce auquel je joue désormais sur un violon Deconet de 1760, dont la profondeur de son et l’émotion qui s’en dégage sont inestimables. » raconte Elodie Bugni, 1e violon tutti de l’Orchestre, qui a durant des mois sillonné les routes pour trouver la perle rare. « Il s’agit de la quête d’une sonorité : de Crémone - berceau de la lutherie italienne - à Paris, Genève, Zurich, en passant par Lyon… J’ai finalement été séduite par ce magnifique violon d’un luthier italien, qui a également su convaincre l’ensemble du pupitre, qui s’en trouve aujourd’hui enrichi ! » L’Association, la Fondation de l’OSR, les musiciennes et musiciens de l’Orchestre ainsi que son directeur musical et artistique Jonathan Nott en sont profondément reconnaissants. 

L’Association lance un appel aux dons pour rehausser encore la qualité sonore de l’Orchestre ! Qu’il soit petit ou important, tous les dons comptent !

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

Genève, le 4 juillet 2023 - Jonathan Nott, Directeur musical et artistique de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR), et la Fondation de l’Orchestre de la Suisse Romande (FOSR) ont décidé de préciser la durée de leur collaboration qui s’étendra encore sur 3 ans, jusqu’au 1er janvier 2026, complétant ainsi un cycle de 9 années.

> Communiqué de presse disponible ici. 

GENÈVE, le 26 janvier 2023 – En collaboration avec Firmenich, ScentRealm et artgenève, l’Orchestre de la Suisse Romande a le plaisir de présenter "The Art and Sound of Scents" - une performance et une expérience multisensorielles où la vue, le son et l’odorat se mêlent pour donner du sens à nos sens.

"The Art and Sound of Scents" est une collaboration exceptionnelle qui permettra au public d'"entendre des parfums", de "voir des sons" et de "sentir des histoires visuelles". Tout comme les arts visuels et la musique, la parfumerie est une forme d'expression artistique capable d'évoquer des émotions et des souvenirs profonds. ScentRealm, pionnier de la technologie numérique des parfums et basé en Chine, se joint au parfumeur Firmenich pour ce projet hors normes. Ensemble ils ont créé des colliers de pointe où 14 parfums, composés par le nez de Firmenich, Loïc Bisceglie, seront diffusés en harmonie avec une vidéo de 24 minutes de l'artiste visuel Pascal Matthey, sur une musique arrangée par Alexandre Mastrangelo et jouée en direct par l'Orchestre. Les sons et les molécules de parfum circuleront dans l'air, les liant à des images mémorables, dans une expérience qui éveillera les sens.

>> Retrouvez le dossier complet ici.

>> Plus de photos ici

GENÈVE, le 30 juin 2022 – L’Orchestre de la Suisse Romande se réjouit de la sortie de son album avec le pianiste suisse Francesco Piemontesi, dirigé par Jonathan Nott sous le label PENTATONE, autour des œuvres de Schoenberg, Messiaen et Ravel, compositeurs du milieu du XXe siècle. Cet album fut enregistré au Victoria Hall lors de la résidence de Francesco Piemontesi à l’OSR durant la saison 2020-21.

Bien que stylistiquement différentes, les trois œuvres pour piano et orchestre qui composent cet album, partagent toutes un héritage de l’Amérique. L’esprit du jazz qui marque le Concerto de Maurice Ravel (1932) témoigne de l’impact durable qu’avait eu sur Ravel son séjour aux États-Unis en 1928 ; le Concerto pour piano de Schoenberg (1942) fut créé à Los Angeles, ville d’exil du compositeur après avoir fui l’Europe ; les Oiseaux exotiques de Messiaen’s (1956) ont été inspirés d’une série d’albums phonographiques de chants d’oiseaux américains.

  • > Écouter l’enregistrement intégral en créant un compte à travers ce lien.
  • > Media kit de l’enregistrement disponible ici. 

GENÈVE, 11 mars 2022 - L'Orchestre de la Suisse Romande annonce la nomination de Ana María Patiño-Osorio au nouveau poste de chef.fe assistant.e pour la saison 2022-23. Sélectionnée parmi près de 300 candidats, Mme. Patiño-Osorio travaillera directement avec Jonathan Nott et une série impressionnante de chef.fe.s invité.e.s pour préparer des concerts, des enregistrements, des opéras et des tournées tout au long de la saison 2022-23.

Ana María Patiño-Osorio
Née en Colombie en 1995, Ana María Patiño-Osorio poursuit ses études en direction d’orchestre à l’Universidad EAFIT de Medellin et ensuite avec Johannes Schlaefli au Zürcher Hochschule der Künste, où elle obtient son master en 2021.

La même année, elle remporte le Prix national de la meilleure cheffe d’orchestre de l’Orquesta Filarmónica de Bogotá. Finaliste du Solti International Conducting Competition en 2020, elle participe également à la Gstaad Conducting Academy, au Tanglewood Festival, et aux masterclasses avec Herbert Bloomsted, Matthias Pintscher et Bernard Haitink, entre autres.

Au sujet de son expérience au concours, Patiño-Osorio déclare : "Je pense que ce qui a été formidable dans ce concours, c'est que nous avons joué plusieurs œuvres, de Mozart à Webern, et puis Jarrell, qui est très nouveau. Dès le début, j'ai eu le sentiment qu'ils [le jury et les musicien.ne.s] voulaient voir beaucoup de styles et de musiques différents..."

Elle se réjouit de travailler avec Jonathan Nott et l’orchestre : "Je pense qu'il est toujours très ouvert et authentique à qui il est, ce qui est aussi important pour moi... J'espère vraiment que nous pourrons former une bonne équipe et que je pourrai être utile à son travail. Je veux simplement être un assistant formidable pour lui et pour l'orchestre."

Qu'est-ce qui a impressionné Jonathan Nott chez notre lauréate ? "Un mélange de sa capacité à diriger, à communiquer et le charme avec lequel elle a engagé chacun des musiciens. Elle a créé une véritable atmosphère de musique de chambre au sein de l'orchestre."

Le concours
Suite à un premier tour en 2021, qui a vu près de 300 candidats postuler pour le poste, Ana María Patiño-Osorio a été invitée à diriger l'orchestre le 11 mars à côté de 4 autres candidats - Andrew Joon Choi, Ustina Dubitsky, Mikel Fernández et Liubov Nosova - lors d'une répétition de l’orchestre avec des œuvres de Mozart, Schumann, Beethoven, Webern et Jarrell. C’est Patiño-Osorio qui a remporté la majorité des voix du jury. Le concours a été filmé dans le but d'offrir aux 5 candidats une vidéo leur permettant d'améliorer leurs compétences dans la direction d’orchestre.

Le poste
Ce poste de chef.fe assistant.e auprès de l’OSR a pour but d’aider de jeunes talents de la profession (de moins de 36 ans) à embrasser avec succès la carrière de chef.fe d’orchestre. Il s’agit d’une occasion unique et privilégiée d’acquérir une vaste expérience dans toutes les activités de l’orchestre. La personne retenue sera encadrée par Jonathan Nott, directeur musical et artistique de l’OSR, qui apporte depuis longtemps son ardent soutien aux musiciennes et musiciens en herbe. Ce poste salarié au sein de l’orchestre est proposé pour la saison 2022-23.

Le projet est rendu possible grâce au généreux soutien de la Fondation Caris de Genève.

Pour en savoir plus sur le projet, veuillez consulter le lien suivant : OSR.CH/talent

 

Concerts passés

GENÈVE, le 22 janvier 2024 – L’Orchestre de la Suisse Romande et son directeur musical et artistique Jonathan Nott se réjouissent de recevoir l’immense pianiste Martha Argerich pour trois dates : les 14 et 15 février prochains au Victoria Hall, puis le 16 février à la Fondation Pierre Gianadda, à Martigny. La pianiste virtuose donnera le Concerto pour piano, trompette et orchestre à cordes de Chostakovitch, aux côtés du trompette solo de l’OSR, Giuliano Sommerhalder. Les deux solistes se sont déjà rencontrés en 2015, pour ce même concerto, avec l’Orchestra dell'Accademia Nazionale di Santa Cecilia, à Rome. Au programme également de ce concert, Tango de Stravinski et l’ultime Symphonie de Mozart, la N° 41, dite « Jupiter », l’un des plus grands monuments de la musique occidentale.

> Communiqué de presse disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 16 janvier 2024 – L’Orchestre de la Suisse Romande est heureux de recevoir la grande violoniste Janine Jansen pour son concert du 7 et 8 février prochain, sous la direction du chef renommé Charles Dutoit. Considérée comme l’une des violonistes les plus réputées de la scène classique actuelle, Janine Jansen interprétera l’unique concerto que composa Jean Sibelius et qu’il dédia à son instrument fétiche, le violon. D’une grande puissance instrumentale avec des motifs mélodiques ensorcelants, ce Concerto est devenu aujourd’hui l’un des piliers du grand répertoire, que l'incomparable violoniste néerlandaise fera assurément vibrer comme elle sait le faire. Véritable légende de la direction d’orchestre, Charles Dutoit dirigera également dans ce programme deux autres grands chefs-d’œuvre: Les Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel et la 9e Symphonie, dite du « Nouveau monde » d’Antonín Dvořák.

Cette collaboration rare entre Janine Jansen et Charles Dutoit promet un concert mémorable.

> Communiqué de presse complet ici. 

> Mediakit des artistes disponible ici. 

GENÈVE, le 23 novembre 2023 – Déconstruire les codes du classique : voilà le pari du directeur artistique et musical de l’Orchestre de la Suisse Romande, Jonathan Nott. L’OSR monte un festival qui explorera de nouveaux territoires : du 1e au 3 février 2024, au Bâtiment des Forces Motrices, se tiendront trois soirées au programme éclectique, et dont les vedettes ne seront autres que les solistes de l’Orchestre. Point d’orgue de ce rendez-vous exclusif, la présence d’Electron, festival des musiques électroniques de Genève, qui a fêté ses 20 ans cette année, invité à prendre le relais en deuxième partie de concert.

À l’écart des murs du Victoria Hall, dans le cadre moderne du Bâtiment des Forces Motrices, Jonathan Nott repense le format du concert symphonique traditionnel et propose une nouvelle façon d’aborder le répertoire. Contrastant avec ce que le concert classique offre habituellement, les programmes de ces trois concerts sont conçus sans entracte et sont composés de courts extraits d’œuvres variées, permettant de créer un rythme atypique et plus soutenu. « Je souhaite, à travers un concert, emmener le public en voyage; que le concert soit une œuvre en tant que telle, une méta-composition. » Au cours d’un programme qui fait notamment la part belle aux compositeurs du XXe, le public sera ainsi amené à redécouvrir l’Orchestre et certain·e·s de ses musicien·ne·s, qui interviendront dans le rôle de soliste que l’on ne leur connait pas forcément. « Je voulais rapprocher le plus possible le public des musicien·ne·s. »

À l’issue des concerts des vendredi et samedi, Electron, invité à programmer les « Backstages Electro Nights », appellera le public à poursuivre ensuite la soirée sur l’arrière-scène, où se joindra un orchestre de DJs : 10 artistes par soir, tour à tour ou ensemble, proposeront chacun et chacune un set spécial pour l’occasion, ouvrant encore davantage les horizons musicaux.

> Dossier de presse disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 12 décembre 2023 – L’Orchestre de la Suisse Romande se réjouit de donner au Victoria Hall, le 10 janvier 2024, le traditionnel concert de l’An organisé par les Amis genevois de l’OSR. Ces derniers proposent pour ouvrir l’année 2024 d’accueillir la grande soprano française et lauréate de trois Victoires de la Musique, Julie Fuchs, ainsi que le chef d’orchestre Antonino Fogliani, bien connu des mélomanes genevois pour avoir dirigé plusieurs opéras italiens au Grand Théâtre ces dernières années. Le programme de ce concert réserve une large place aux héroïnes d’opéra – Susanna, Pamyra, Juliette, Gilda, Musetta – et s’achève par la cavatine « Una voce poco fa », chef-d’oeuvre du bel canto et l’un des plus grands airs de colorature dans lequel se dévoile le génie de son compositeur, Rossini, et qui demande une grande agilité à la cantatrice interprète. Un programme festif pour bien commencer l’année !

> Communiqué de presse disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 28 novembre 2023 – L’Orchestre de la Suisse Romande, sous la direction de Jonathan Nott, se réjouit d’accompagner le prochain opéra du Grand Théâtre de Genève, Le Chevalier à la rose (Der Rosenkavalier), de Richard Strauss, mis en scène par Christoph Waltz, star internationale du cinéma doublement oscarisée. Du 13 au 26 décembre, leGrand Théâtre de Genève présentera cette production, conçue 10 ans plus tôt pour l’Opéra de Flandres et que l’acteur a retravaillée pour la scène romande.

Mondialement connu, notamment grâce à ses rôle dans les films de Quentin Tarantino, l’acteur a fait ses débuts dans le milieu lyrique en 2013 avec la mise en scène de Rosenkavalier, pour l’Opéra de Flandres. Christoph Waltz a extrait de cet opéra son ambiance rococo du XIIIe siècle pour lui donner une résonance contemporaine où le Baron Ochs se retrouve propulsé et confronté à l’ère #metoo et plus largement à la cancel culture. Sur le plateau évolueront quelques-unes des plus belles voix straussiennes du moment, sous la direction du chef Jonathan Nott avec son Orchestre de la Suisse Romande: la Suédoise Maria Bengtsson, la Montréalaise Michèle Losier, l’Anglais Matthew Rose, la soprano française Mélissa Petit ou encore le Danois Bø Skovhus.

Par ailleurs, l’Orchestre de la Suisse Romande a également le plaisir de s’associer avec le Grand Théâtre pour un atelier découverte inédit « chant et orchestre » autour de cette production. La mezzo-soprano Alina Delgadillo, la musicologue Marie Favre ainsi que 5 musicien·ne·s de l’Orchestre emmèneront le public dans l’univers de Richard Strauss, lui permettant de découvrir les spécificités de son écriture, de la voix lyrique et des parties orchestrales de l’œuvre. A découvrir le 9 décembre à 11h! Sur réservation.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

GENÈVE, le 8 novembre 2023 – L’OSR a le plaisir d’accueillir l’Orchestre de Chambre de Lausanne et l’Ensemble Vocal de Lausanne, sous la direction du chef Diego Fasolis, pour interpréter le célèbre Oratorio de Noël de Bach, le 7 décembre au Victoria Hall.Écrit à partir du récit évangélique, ce chef-d’œuvre de 1734 est formé de six cantates consacrées aux principales fêtes liturgiques rythmant le temps de Noël – la Nativité, le Baptême du Christ et l’Épiphanie. L’Orchestre et le Chœur, accompagné d’un magnifique plateau de chanteurs et chanteuses, interpréteront quatre de ces six cantates, sous la baguette de Diego Fasolis, spécialiste de la musique baroque.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici.

GENÈVE, le 23 octobre 2023 – Maestro Nott présentera les 29 et 30 novembre prochains au Victoria Hall, en première mondiale, sa propre version d’une Suite symphonique de l’opéra Pelléas et Mélisande de Debussy. Les interludes orchestraux de cet opéra, composés pour faciliter les changements de décors, font partie des meilleures pages instrumentales du compositeur et donnèrent envie à plusieurs chefs d’orchestre de les amplifier en orchestrant des parties entières de l’opéra sous forme de suite symphonique. Après Leinsdorf, Constant, Monteux, Barbirolli et, plus récemment, Abbado et Altinoglu, Jonathan Nott présente son travail, réalisé en 2020 et enregistré en 2021 avec l’OSR chez PENTATONE - disque salué par la critique.La version de Jonathan Nott permet à l'orchestre de jouer le drame, grâce à une sélection minutieuse d'instruments qui reprennent les leitmotivs chantés par les caractères de l'opéra : « Alors que d’autres se sont concentrés sur les interludes de l’œuvre (…), Nott distille brillamment l’essence de l’opéra en une suite symphonique de 47 minutes. Cette interprétation permet non seulement de conserver le drame ainsi que le développement symphonique, mais aussi de créer un arrangement orchestral d’une intégrité telle qu’il honore l’œuvre originale.» (Textura, novembre 2021)

L’Orchestre de la Suisse Romande retrouvera également ce soir-là la grande Maria João Pires. Venue auparavant sous la direction de l’ancien directeur musical Armin Jordan en 1986, puis dernièrement avec le chef britannique Daniel Harding, la célèbre pianiste lisboète revient jouer cette fois sous la baguette de Jonathan Nott, qui la rencontrera pour la première fois, avec le Concerto pour piano No4 de Beethoven. Charmant par l’élégance et la perfection de son tissu mélodique, harmonique et rythmique, ce concerto est le plus lyrique et le plus secret.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakits : Jonathan Nott/ Maria João Pires

GENÈVE, le 12 octobre 2023 – Le 25 novembre prochain, l’Orchestre de la Suisse Romande et la cheffe assistante Ana María Patiño-Osorio emmèneront le public en tournée, découvrir et écouter des musiques des quatre coins du monde. Présenté par Arsène Liechti, ce concert permettra aux enfants de comprendre comment un orchestre voyage et transporte dans ses bagages ses instruments de musique.

Le périple musical commencera à bord de la célèbre locomotive à vapeur « Pacific 231 », accompagné de l’œuvre du même nom d’Arthur Honegger. Le voyage se poursuivra sous les airs espagnols de La vida Breve de Manuel de Falla – œuvre mettant en valeur les éléments caractéristiques du flamenco – puis nordiques avec Dans l’antre du Roi de la Montagne du compositeur norvégien Edvard Grieg. L’Orchestre emmènera ensuite le public en Afrique du Nord, avec la Suite orientale de Beni Mora de Gustav Holst, et en Asie de l’Est, avec la Suite japonaise du même compositeur, avant un tour de rodéo chez l’américain Aaron Copland. La tournée s’achèvera sous les latitudes latines, au Mexique, avec la sublime Danzon No2 d’Arturo Márquez.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 26 septembre 2023 – Le chef italien Daniele Gatti revient pour le plus grand plaisir de l’Orchestre diriger deux concerts au Victoria Hall les 8 et 9 novembre. Encensé lors de sa venue en automne 2022, il avait « conquis le public et les musiciens de l’OSR de façon royale. (…) le Victoria Hall a capitulé devant la puissance de sa vision musicale et l’intelligence de son programme, donné à trois reprises. » (Le Temps) Le chef revient cette fois-ci avec un programme consacré à la nature : il ouvrira avec Mer calme et heureux voyage du romantique Felix Mendelssohn. Sur le même thème, suivra La Mer de Claude Debussy, chef-d’œuvre que l’OSR connait bien puisqu’il le joua lors de la première saison de son histoire en 1918, laissant ensuite la place à la 6e Symphonie, dite « Pastorale » de Beethoven, l’une de ses plus originales symphonies. Portant sur l’amour que ces trois compositeurs ont voué à la nature chacun à leur manière, ce programme classique et méditatif met à l’honneur ce grand thème, source d’inspiration pour nombre d’artistes charmés par l’infinité des sons qui les entouraient.

> Communiqué complet ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 21 septembre 2023 – Pour ses concerts des 1er et 2 novembre Jonathan Nott donnera Four Parables du compositeur américain Paul Schoenfield, œuvre qu’il présenta en première européenne en 1982 à Dresde et que l’OSR jouera pour la première fois. À cette occasion, l’Orchestre est heureux de recevoir le pianiste Dmitry Shishkin, ancien lauréat du Concours de Genève, pour interpréter cette œuvre jazzy. Véritable tour de force pour tout pianiste, il s'agit d'une musique vaudevillesque, pleine d’esprit et joyeuse, illustrant l’art du compositeur qui se plait à mélanger des formes classiques, folkloriques et populaires. Récompensé par de nombreux prix, Dmitry Shishkin est acclamé par la presse internationale qui souligne son approche créative et très personnelle de la musique et ses brillantes compétences pianistiques. Toujours dans le registre burlesque, les musicien·ne·s interpréteront ensuite Jeu de cartes de Stravinski, ballet que le compositeur écrivit dans sa période néo-classique pour le danseur et chorégraphe George Balanchine. Les deux œuvres seront encadrées par deux grands maîtres de l’orchestration, Berlioz et Ravel, dont La Valse, qui fût l’une des pièces favorites d’Ansermet.

> Communiqué de presse complet ici. 

> Mediakit Jonathan Nott disponible ici. 

> Medakit Dmitry Shishkin disponible ici. 

GENÈVE, le 13 septembre 2023 – Le 14 octobre prochain, l’Orchestre de la Suisse Romande fête un joli anniversaire : le 100e Concert pour petites oreilles ! Soutenue par les fondations MKS et Ernst Göhner, cette série de concerts a été lancée en 2014 avec pour but de faire découvrir la musique classique aux enfants dès l’âge de 4 ans. Depuis sa création, plus de 5'000 enfants ont été initiés en douceur à l’univers d’un orchestre en petite formation, au gré de 16 productions différentes. Victime de son succès, la mise en vente des billets de ces concerts bat des records incroyables : moins de 3 minutes au chrono pour qu’une production affiche complet ! Alors que l’OSR organise depuis plus de 30 ans des concerts accessibles dès 7 ans, il s’agit cette année de la 10e saison ouverte aux plus petits.

> Communiqué de presse complet ici. 

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 4 septembre 2023 – L’Orchestre de la Suisse Romande est heureux de retrouver, après 10 ans, l’époustouflante violoniste Patricia Kopatchinskaja les 11 et 12 octobre au Victoria Hall, dans le Concerto pour violon et orchestre deGyörgy Ligeti, créateur visionnaire dont on fête cette année le centenaire de la naissance. Favorite de la virtuose, cette œuvre exige une grande maîtrise de l’instrument et « produit une impression auditive extrêmement colorée, à la fois étrange et familière, parfois scintillante et parfois flottante, qui ne lasse jamais et qui gagne même de plus en plus à être jouée de manière répétée ». (P. Kopatchinskaja). Chapeauté par le poème symphonique Finlandia de Sibelius, ce concert clôturera avec une référence du répertoire symphonique, la 7e Symphonie de Beethoven, connue pour son rythme effréné et son caractère dansant, et dont le 2e mouvement a sublimé de nombreux films.

Touches de rose bienvenues le 12 octobre, en soutien au Réseau Cancer du Sein présent ce soir-là.

> Communiqué de presse disponible ici.

> Mediakit disponible ici. 

GENÈVE, le 28 août 2023 – L’Orchestre de la Suisse Romande se réjouit d’ouvrir sa saison les 4 et 5 octobre prochains - respectivement au Victoria Hall et au Théâtre de Beaulieu – pour deux concerts réunissant ses deux artistes en résidence, le clarinettiste Martin Fröst et le compositeur Michael Jarrell. Ce dernier présentera en première mondiale, Passages, une œuvre qu’il a composée tout spécialement pour le clarinettiste Martin Fröst, qui est une co-commande de l’OSR, l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, l'Orchestre Symphonique de Tokyo et la Fondation Orchestre Symphonique de l’État de São Paulo. Moins exploité en musique qu’en littérature, le thème du passage est au centre de la création de Michael Jarrell : « passage d’une idée musicale à une autre », « passage d’un timbre à un autre », « passage d’un temps à un autre », ou encore « passage vers le silence ».

L’OSR est également heureux de retrouver pour son premier concert de la saison le Chœur de chambre de la Haute école de musique de Genève, resserrant ainsi encore les liens entre les deux institutions ravies de collaborer. Les chanteurs et chanteuses rejoindront les rangs de l’Orchestre pour clôturer ce premier concert avec le célèbre et élégiaque Requiem de Fauré.

> Communiqué de presse complet disponible ici. 

> Mediakit disponible ici. 

Artistes invités

Press contact

Marine Dandelot
Press Officer
Orchestre de la Suisse Romande
Rue Bovy-Lysberg 2
1204 Genève
T. +41 (0)22 807 00 14
M. +41 (0) 76 368 42 23

presse@osr.ch