Aller au contenu principal

Festival Charlie Chaplin

Le Kid

samedi

25.05.2024

15:00 — Bâtiment des Forces Motrices

Festival
Ciné concert

Partenaire de prestige

Le programme

Philippe Bérandirection

Charlie Chaplincompositeur

Charlie Chaplin
Le Kid

La musique

Le film

The Kid est peut-être dans l'oeuvre de Chaplin le mariage le plus réussi entre la comédie et la grande émotion. L'histoire est celle d'une fille-mère qui abandonne son bébé, lequel est retrouvé et involontairement adopté par Charlot. Alors que le petit garçon atteint l'âge de cinq ou six ans, ils forment tous les deux une équipe efficace : l'enfant casse des vitres en jetant des pierres et son compère, vitrier, gagne sa vie en les réparant derrière lui. Charlot s'oppose farouchement aux efforts des travailleurs sociaux pour placer l'enfant à l'assistance publique, et il finit par retrouver sa mère devenue entre-temps une célèbre chanteuse d'opéra. L'émotion du film touche à son apogée dans la séquence poignante où les travailleurs sociaux essayent d'emmener l'enfant de force à l'orphelinat. L'angoisse et l'acharnement avec lesquels Charlot se bat pour garder le garçon s'inspirent sans aucun doute des souvenirs personnels de Chaplin et de sa propre douleur quand, à l'âge de sept ans, il a été arraché à sa mère et placé dans une maison pour enfants déshérités.

La musique

Cinquante ans après la sortie du film, Chaplin réédite The Kid et en compose la musique, dont il dirige l’enregistrement. On s’émerveille qu’un artiste déjà scénariste, monteur, réalisateur et comédien ait été en plus compositeur. Mais est-il si étonnant qu’un homme dont la démarche même est un pas de danse et dont chaque scène est une forme de chorégraphie ait été aussi musicien? Pianiste et violoniste autodidacte, il recourait certes à l’aide d’Eric James et d’Eric Rogers, musiciens professionnels, pour écrire ses partitions et orchestrer ses compositions, mais l’historien du cinéma Jeffrey Vance assure que «pas une note n’était placée sans son accord». On voit ainsi la musique s’intégrer au récit et lui amener un éclairage supplémentaire: loin de souligner ce que l’image montre déjà, elle donne de la consistance au vécu des personnages. La chaleur du foyer a son thème, l’abandon de la mère a le sien, qui se mue en une véritable déchirure lorsque l’histoire prend un tour dramatique. C’est la musique qui, alors que la drôlerie continue son chemin, nous connecte à l’aspect véritablement tragique du récit: en quelque sorte, en de rares instants, elle contredit l’image en indiquant la véritable teneur de la situation. 

Le Kid © Roy Export S.A.S.
Musique du Kid © Roy Export Co. Ltd. et Bourne Co. Tous droits réservés.

Les vidéos

video thumbnail

OSR Live

video thumbnail

Johannes Brahms

Symphonie N° 3 en fa majeur op. 90

Jonathan Nott

direction

Enregistré le 17 mai 2018 à/au Teatro Colón de Buenos Aires, Cerrito 628

video thumbnail

Ludwig van Beethoven

Symphonie N° 9 avec chœur final sur "L’Ode à la joie"

Jonathan Nott

direction

Enregistré le 11 juin 2020 à/au Victoria Hall, Genève

Temps forts

Abonnements