Deborah Lee

Pianiste éclectique au répertoire s’étendant sur près de cinq siècles, Deborah Lee se produit régulièrement aux États-Unis, en Europe et en Asie, s’attirant une large reconnaissance de la part du public comme de la critique.
Finaliste du Concours de Genève en 2005 où elle a été lauréate du prix Georges Leibenson, premier prix du concours Kosciuszko Chopin, Deborah Lee a également été finaliste du concours Clara Haskil.
En tant que soliste, elle s’est produite avec l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestra della Svizzera Italiana, l’Aspen Concert Orchestra, le National Symphony Orchestra, le Georgetown Symphony, le Ridgefield Symphony, l’Orhestre de San Remo, le Sinfonietta Slovak, sous la direction de chefs de premier plan comme Lawrence Foster, Robert Spano, Peter Bay, Anthony Newman et Murray Sidlin.
Son intérêt pour la musique de chambre l’a conduite à des collaborations remarquées avec le quatuor Ebène, le quatuor Terpsychordes, ou encore avec les violonistes Jean-Pierre Wallez et Tedi Papavrami ainsi qu’avec le violoncelliste Lluís Claret.
Deborah Lee s’est produite au cours de sa carrière dans des lieux aussi prestigieux que le Carnegie Hall, la salle Cortot à Paris, le Kennedy Center à Washington DC, le Paul Hall à New York, la Musikhalle de Hambourg, le City Hall de Hong Kong dans le cadre du Festival Klavier, et aussi au Festival International Chopin à Duszniki (Pologne). Ses qualités d’interprète lui ont valu d’être invitée au Skaneateles Festival, au International Beethoven Festival en République Tchèque, au Utah Chamber Music Festival, ou encore aux Estivales de Megève. Ses concerts ont été diffusés par la radio et la télévision aux États Unis, en Europe, Israel et Hong Kong. Plus récemment elle s’est produite dans une série de quatre concerts en tant que soliste et musicienne de chambre à la Fondation de l’Hermitage de Lausanne, à la Schubertiade d’Espace 2, au Victoria Hall de Genève, dans la série de l’OSR Musique sur Rhône, ainsi que sur France Musique.
Diplômée de la Juilliard School, du Peabody Conservatory, et de la Haute école de musique de Genève où elle a étudié avec Dominique Weber, sa formation l’a menée également à participer à l’académie du Festival de Verbier et aux Rencontres Musicales de Jérusalem. Deborah Lee a également reçu les conseils d’artistes tels que Isaac Stern, Leon Fleisher et Richard Goode. Elle a par ailleurs été invitée par Andràs Schiff à participer à sa masterclass sur l’interprétation des oeuvres de Mozart dans le cadre du Festival de Lucerne en 2007.
Depuis 2008, Deborah Lee consacre une partie de son temps à l’enseignement au sein du Conservatoire de Musique de Genève. Lors de la saison 2016-2017 elle est invitée à se produire et à donner des masterclass à la National Unversity of the Arts et à la Tunghai Unversity à Taiwan ainsi qu’au Conservatoire de Macau, Chine.