Michel Westphal

Né à Valence en 1961, Michel Westphal fait ses études musicales à Lyon, au Conservatoire Régional sous la conduite de Ferdinand Sansalone (clarinette solo de l'Orchestre National de Lyon), puis au CNSM, avec le soliste français Jacques Lancelot, dans la classe duquel il obtient son diplôme en 1984.

Parmi toutes les disciplines dispensées au conservatoire, la musique de chambre revêt pour lui la plus haute importance, pratiquée d'abord familialement, puis avec des amis étudiants. En 1982, le quintette à vent Hélios, dont il fait partie, remporte le Premier Prix au Concours International de musique de chambre de Martigny (Suisse).

Nommé clarinette solo à l'Orchestre Philharmonique de Nice en 1984, il est engagé l'année suivante, également comme clarinette solo, par l'Orchestre de la Suisse Romande à Genève, au sein duquel il pratique les répertoires symphonique et lyrique au contact de grands chefs tels Armin Jordan, Kurt Sanderling, Wolfgang Sawallisch, Horst Stein, Fabio Luisi, Marek Janowski, ...

Grand adepte de la musique de chambre, il joue aussi bien avec ses collègues de l'OSR qu'en compagnie d'artistes de tous horizons ; il fait partie d'ensembles constitués comme l'ensemble d'instruments à vent Fidelio ou l'ensemble Barbaroque (musique de chambre avec orgue de barbarie), et prend part à différents festivals, notamment le Ernen Musikdorf (CH) fondé par le pianiste György Sebök. Il a aussi interprété les pièces concertantes pour clarinette de Mozart, Weber, Debussy ou Martin sous la direction de Armin Jordan, Otmar Suitner, Horst Stein, Günther Herbig, ...

Il participe à divers enregistrements de disques (ensembles Fidelio et Barbaroque, Concerto de Frank Martin, ...) ainsi qu'à des productions et concerts de la Radio Suisse Romande.

Depuis une quinzaine d'années, Michel Westphal pratique l'interprétation sur instruments d'époque notamment pour la période classique (Mozart, Beethoven, Schubert...).