Alexandre Faure

Originaire de Metz, Alexandre Faure suit les cours de Michel Becquet et Alain Manfrin de 1993 à 1998 au CNSM de Lyon où il obtient un Premier Prix à l’unanimité avec les félicitations du jury ainsi que le Prix spécial Antoine Courtois. Cette même année, il est sélectionné pour jouer avec l’Orchestre des jeunes du Festival de Schleswig-Holstein. Il a joué en tant que premier trombone solo avec l’Orchestre des jeunes de l’Union Européenne dirigé par Colin Davis, l’Orchestre Français des jeunes dirigé par Marek Janowsky, l’Orchestre des rencontres musicales d’Évian dirigé par M. Rostropovitch et J. Semkow et l’Orchestre du Festival de Verbier dirigé par K. Masur et J. Levine.

Alexandre Faure a obtenu le Troisième Prix au Concours international de Toulon (2001), le Troisième Prix au Concours international de trombone de Grenchen (2002). Il reçoit, avec le quatuor de trombone de Lyon « Kimoiz », le Troisième Prix au Concours international d’ensembles de cuivres de Passau en Allemagne (1999) et le Deuxième Prix au Concours International d’Ensemble de Cuivres de Guebwiller en France (2001).

Il joue au sein de nombreux orchestres : Orchestre Philharmonique de Münich, Orchestre Royal du Concertgebouw d’Amsterdam, Orchestre de San Sebastian, Orchestre de Paris, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de Lyon, Orchestre de l’Opéra National de Lyon, Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre de l’Opéra de Zurich, Orchestre de la Tonhalle de Zurich, Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Orchestre National de Lorraine et Orchestre Philharmonique du Luxembourg

En 2005 et 2007, Alexandre Faure réalise des enregistrements avec M. Becquet et l’ensemble « Octobone » ainsi que le Quatuor « Kimoiz ».

Depuis 1998, il est premier trombone solo à l’Orchestre de la Suisse Romande et, depuis 2008, enseigne les traits d’orchestre pour les trombones-tuba à la Haute école de musique de Genève.