En septembre 1918, Gabriel Fauré reçoit une commande du Prince Albert Ier de Monaco, pour composer une œuvre inspirée de la « commedia dell’arte » avec pour protagonistes : Arlequin, Gilles et Colombine. L’œuvre, « Masques et Bergamasques » raconte comment les trois personnages, qui habituellement divertissent l’aristocratie, changent de rôle cette fois-ci pour apprécier, en tant que spectateurs, le divertissement, inconsciemment prodigué par le comportement coquet des seigneurs et de leurs dames, sur l’île grecque de Cythère. La production au théâtre de Monte-Carlo eu un tel succès, que l’œuvre fut jouée plus de cents fois à l’Opéra-Comique de Paris.

Gabriel Fauré

Masques et bergamasques, suite d'orchestre op. 112
samedi 9 mai Youtube OSR — 20h00 L'OSR chez Vous!
Subscribe !

En vous abonnant, vous profitez:
- D'une sélection de concerts par thème
- De tarifs avantageux
- Du choix de votre place

Découvrir les offres
A voir aussi